Ambassade de Centrafrique à Bruxelles

CONFÉRENCE DE BRUXELLES POUR LA RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE.

                   L'Union Européenne a organisé, en partenariat avec le Gouvernement  Centrafricain la conférence  de Bruxelles sur la République Centrafricaine qui s'est tenue le 17 Novembre 2016 à Bruxelles.

L'organisation réussie des élections présidentielle et législative ont mis un terme à la longue transition politique et a porté à la Magistrature Suprême de l'Etat, Son Excellence  Professeur Archange TOUADERA. Cette restauration de l'ordre constitutionnel offre au pays l' opportunité de s'engager sur la voie de la stabilité, du relèvement économique et du développement. C'est ici l'occasion  pour la République Centrafricaine de rompre avec le cycle de violence, des multiples crises et de s'orienter vers la reconstruction du pays. Pour atteindre son objectif, un soutien important des partenaires et des bailleurs de fonds s’avère indispensable pour la République Centrafricaine.

Arrivée de la délégation, conduite par Son Excellence Karim MECKASSOUA, Président de l'Assemblée Nationale à la gare de Midi à Bruxelles.

ambassade1                                 

                                

                                 

                                  

Arrivée du Président de la République, Chef de l'Etat Pr. Faustin Archange TOUADERA à Bruxelles.

Installation au salon d’honneur.

Journée du 16 Novembre 2016 à 8 heures: Inauguration de l'Ambassade de Centrafrique à Bruxelles (Laeken).

 

                   En marge de cette conférence sur la République Centrafricaine, le Président de la République, Chef de l'Etat Pr. Faustin Archange TOUADERA a solennellement inauguré le bâtiment de l'Ambassade de Centrafrique à Bruxelles le 16 Novembre 2016 en présence de Monsieur Karim MECKASSOUA, Président de l'Assemblée Nationale, ainsi que plusieurs personnalités tant nationaux qu'étrangers. La réhabilitation  de la Résidence de Centrafrique à   Bruxelles ( Laeken)  et l'extension de sa destination en  Chancellerie est un cri fort donné à la diplomatie Centrafricaine dont l'image était profondément ternie.

Décoration au grade de Commandeur de Monsieur Marc VANDERBERGHE, ancien Représentant de l'UNFPA; et de Monsieur Dimitri MOZER, Consul Honoraire par le Président de la République, Chef de l'Etat.

Discours de Son Excellence Docteur Daniel Emery DEDE, Ambassadeur Extraordinaire et plénipotentiaire de Centrafrique en Belgique.

 

                     Dans son mot de bienvenue Son Excellence Monsieur l'Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de Centrafrique en Belgique, Docteur Daniel Emery DEDE a rendu un hommage mérité au Président de la République et au gouvernement pour avoir rénové ce bâtiment sur le budget de l'Etat Centrafricain en dépit de la situation difficile de trésorerie centrafricaine.

              Prenant la parole, Son Excellence Monsieur Charles Armel DOUBANE, Ministre des Affaires Etrangères, de l'Intégration Africaine et des Centrafricains de l'Etranger s'est dit très satisfait de l'épanouissement de la diplomatie Centrafricaine à Bruxelles, avant de céder la parole au président de la République.

                          Dans son discours de circonstance Son Excellence, Professeur Faustin Archange TOUADERA, Président de la République, Chef de l'Etat a salué le courage et l’esprit patriotique de Son Excellence Dr. Daniel Emery DEDE, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République Centrafricaine et toute son équipe pour le succès dont ils ont fait montre. Aussi a-t-il réitéré sa volonté de dynamiser la diplomatie centrafricaine au cours de son premier quinquennat.

                  Rappelant que l'Ambassade de Centrafrique à Bruxelles acquise par l'Etat Centrafricain dans les années 70  était tombée en ruine faute d'entretien et avait occasionné la perte en vie d'une Diplomate Centrafricaine au mois de Mai 2016.

 Coupure du ruban par le Président de la République, Chef de l'Etat Son Excellence Faustin Archange TOUADERA.

Chant de l'hymne national, la Renaissance suivi de la visite de Immeuble abritant la Chancellerie et de la résidence.

Photo de famille.

 Rappel:     Ancien bâtiment.                                                              Nouveau bâtiment réhabilité

Journée du 17 Novembre 2016:

La Conférence de Bruxelles a commencé à 9 heures du matin par l'ouverture de la séance par Madame Frédérica MOGHERENI, Haute Représentante de l'Union pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, Vice présidente de la Commission Européenne. Cette Conférence a connu la participation de 80 délégués sur les 93 invitations émises par la République Centrafricaine.

                       Les crises militaro-politiques ayant mis à sec le tissu économique de la RCA, les nouvelles autorités Centrafricaines emploient à la stabilisation du pays, à son relèvement économique et à son développement. Toutefois, les défis demeurent considérables et urgents. Avec l'appui des Nations Unies et de l'Union Européenne, le gouvernement Centrafricain a élaboré un plan de relance et de consolidation de la paix, qui couvre la période des cinq prochaines années. Cette Conférence a été l'occasion pour la communauté internationale d'apporter le soutien nécessaire à la mise en oeuvre de ce plan et à la stabilisation du pays.

               Dans son discours, le Président de la République a salué l'assistance de la Communauté internationale envers  la République Centrafricaine à travers ses appuis humanitaire, sécuritaire et financière depuis le début de la crise en Centrafrique, avant de se pencher sur l'aspiration du peuple Centrafricain à vivre en paix, dans la cohésion sociale avec comme objectif, la reconstruction de son  pays.

Le Chef de l'Etat Professeur Faustin Archange TOUADERA a inviter les donateurs à tenir compte du plan National de relèvement et de consolidation de la paix élaboré par le gouvernement Centrafricain. Il a également remercié la Communauté internationale qui n'a  ménagé aucun effort pour voler au secours de la République Centrafricaine dans les moments difficiles de son histoire.

Le Président de la République, Chef de l'Etat Son Excellence Faustin Archange TOUADERA, face à la Presse.

 

                  L'Union Européenne a, pour sa part, déjà mobilisé une aide considérable en faveur de la République Centrafricaine depuis 2013, en créant le fonds Fiduciaire (BEKOU).

La République Centrafricaine a récolté 2 Milliards 268 Millions d'Euros à l'issue de la Conférence internationale des bailleurs de fonds pour la RCA tenue à Bruxelles le 17 Novembre 2016.

Journée du 18 Novembre 2016 :

Déjeuner de travail de Son Excellence Professeur Faustin Archange TOUADERA, Président de la République, Chef de l'Etat avec les investisseurs et le secteur privé Européens. Une chance pour la relance du secteur privé en République Centrafricaine.

                    Le Président de l'Assemblée Nationale l'honorable Karim MECKASSOUA, les membres du  Patronat Centrafricain, ainsi que plusieurs personnalités du pays avaient pris part à ce déjeuner de travail. Cette opportunité a permis aux autorités Centrafricaines de vendre l'image du pays.

Discours du Président de la République, Chef de l'Etat et de Madame Christalina GEORGIEVA, actuelle vice-présidente de la commission Européenne en charge du budget et des ressources humaines, future Directrice générale de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement, et de l'Association Internationale de développement, qui composent l’ensemble de la Banque Mondiale, deux organes de prêt aux pays à revenu intermédiaire et aux pays pauvres.

Quelques témoignages sur les richesses de la République Centrafricaine ont clôturé ce dîner et ont mis un terme à la Conférence de Bruxelles.